8 façons de soutenir une victime de violence conjugale
Retour en arrière

SOS-Info Soutenir et aider

8 façons de soutenir une victime de violence conjugale

8 min. de lecture

Être témoin d'une situation de violence est toujours difficile, et ce, autant pour les proches que pour les intervenant-es. Les ami-es, les collègues et les membres des familles de victimes se sentent souvent démuni-es face à la détresse d'une personne qu'ils aiment. Les intervenant-es, policiers et autres professionnel-les peuvent se sentir impuissant-es à aider puisque la situation est hors du contrôle de la victime. Voici donc quelques conseils pour vous guider dans ce genre de situation.

1

Demeurez présent-e dans la vie de la personne

Éviter à une victime de se retrouver isolée dans sa relation, c’est améliorer sa sécurité et celle de ses enfants.

2

Soyez vigilent-e de ne pas être instrumentalisé-e par l'agresseur contre la victime

Les proches sont fréquemment ciblés par les comportements de violence par proxy. C'est le cas lorsqu'un partenaire violent tente d'influencer leur perception de la victime ou de la situation par le mensonge ou la manipulation, dans le but d'isoler la victime ou de créer des conflits.

3

Soyez conscient-e du potentiel de danger

Il est primordial de respecter les décisions de la victime face à sa relation et face au partenaire, puisque le danger d’escalade est bien réel.

4

Aidez la victime à se faire sa propre idée de la situation

Une victime de violence conjugale se fait imposer une vision de la situation par le partenaire violent, ce qui peut brouiller sa perception de la situation et fait en sorte qu’il lui est souvent difficile de voir la violence pour ce qu’elle est. Pour aider, il faut faire le contraire et devons donc s'abstenir d'imposer notre propre perception de la situation, mais plutôt essayer d'aider la victime à tirer ses propres conclusions, sans aucune forme de pression.

5

Soutenez la victime dans la reprise de pouvoir sur sa vie

Une victime de violence conjugale a de moins en moins le droit d’exercer son libre arbitre et de faire ses propres choix. Le fait de respecter les choix qu’elle fait pour elle-même et pour ses enfants est donc très important.

6

Contrez les effets de la violence sur la victime

Communiquer son respect et renvoyer une image positive d’elle-même à la victime permet de contribuer à préserver son intégrité psychologique et à augmenter sa résilience.

7

Offrez votre aide et facilitez l'accès aux ressources en violence conjugale

Offrir de l’aide, de l’information et des ressources à une victime permet de lui redonner du pouvoir sur sa vie, à la condition de respecter les choix qu’elle fait par la suite. Une victime pourrait choisir de ne pas accepter une ressource ou une offre d'aide, mais le fait même d'avoir accès à l'information ou de savoir que l'aide est disponible fait une différence.

8

Évitez de vous sentir impuissant-e

Validez auprès de la victime si elle souhaite que vous fassiez quelque chose pour elle. Si elle répond oui, aidez-la à trouver réponse au besoin exprimé. Si elle répond non, sachez que ce que vous faites déjà répond à ses besoins actuels.

Bien que la violence conjugale touche majoritairement des femmes, elle peut aussi toucher les hommes et les personnes issues de la diversité sexuelle et de genre. Les services de SOS violence conjugale sont offerts à toutes les personnes touchées par la problématique.

Des questions ?
Besoin d'en parler ?
Nous sommes là.

Contactez une intervenante

Comment effacer les traces de son passage sur le site de SOS ?

Lorsque vous naviguez sur Internet sur un ordinateur, sur une tablette ou sur un cellulaire, vos activités sont enregistrées automatiquement par le navigateur que vous utilisez (explorer, safari, firefox, chrome, etc.). Malheureusement, cela signifie que votre partenaire pourrait retracer tous les sites que vous avez visités en consultant votre historique de navigation. Il est possible d’effacer les traces de votre passage sur notre site. Nous vous conseillons de consulter cette page pour savoir comment faire. 

Dans certaines situations, il pourrait être préférable de consulter notre site à partir d'un appareil auquel votre partenaire n'a pas accès : l'ordinateur le téléphone d'une amie, au bureau, à la bibliothèque, etc. Votre sécurité est importante.